Monkey 47

Montgomery Collins et sa recette du gin « Max the Monkey – Schwarzwald Dry Gin » ont inspiré Alexander Stein. Il s’allia à Christoph Keller, distillateur émérite et fin connaisseur de la riche botanique de la Forêt Noire pour faire revivre la recette originelle. Ils lancèrent leur « Schwarzwald Dry Gin » sous le nom de Monkey 47, en hommage à la mascotte de Montgomery Collins et aux 47 plantes aromatiques qui le composent. En quelques années, Monkey 47 est devenu incontournable, aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs gins du monde.

menkey_contenu_4

L’ÉLABORATION

Pour obtenir un gin de grande complexité, d’une précision aromatique et d’une subtilité unique, Monkey 47 est élaboré grâce à un panel de techniques distinctes et complémentaires.

La distillation : les plantes aromatiques sont placées avec de l’alcool neutre directement dans le corps de l’alambic puis immédiatement distillées.

La macération : certaines plantes aromatiques sont macérées plus longtemps au contact de l’alcool avant distillation, afin d’obtenir une extraction aromatique la plus complète possible.

La percolation : les ingrédients les plus délicats sont placés dans des paniers dans le col des alambics, afin d’être infusés par les vapeurs d’alcool. Ceci préserve la fraîcheur et la subtilité aromatique du distillat.

L’harmonisation : après distillation, les distillats sont assemblés puis placés en jarres de terre cuite pour un élevage de 100 jours, assurant ainsi une parfaite intégration des arômes avant la mise en bouteille finale.

La gamme Monkey 47

4 Résultats

Filtrer

4 Résultats

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.